Que veulent les salariés 2.0 ?

//

Que veulent les salariés 2.0 ?

Que veulent les salariés 2.0 ?

Ca c’était avant …

Il fut un temps où obtenir un bon diplôme et travailler pendant 20 ans dans une même entreprise était le but absolu pour le jeune cadre actif. Bénéficier d’avantages et d’un certain nombre de jours de congés était important

 Aujourd’hui c’est différent

On est loin de cette époque, aujourd’hui le salarié a besoin de sens, de stimuler sa créativité et surtout d’être aligné avec les valeurs que porte son entreprise.

Et c’est là que ça se corse ! Ces critères dignes d’un matching marital sont aussi complexes à trouver qu’à révéler.

En effet, laissez-moi vous parler de Salima qui à part un certain attrait pour le marketing, ne sait pas exactement ce qui la passionne au juste dans cette voie. Elle ne sait pas non plus quels peuvent être ses atouts pour être la meilleure dans son domaine d’activité.

Elle a aimé un jour ce secteur et puis elle a postulé et là voilà 10 ans plus tard, responsable Marketing en charge de 4 junior qu’elle doit former accompagner et inspirer. Mais est ce que Salima a atteint son plein potentiel ? A-t-elle envie d’explorer de nouvelles compétences ? Devrait elle s’orienter vers autre chose ? Autant de questions que Salima se pose en boucle mais ne sait pas comment passer à l’action pour avancer et construire sa carrière.

Pourtant le mal est là et sa productivité et son enthousiasme pour les nouveaux projets sont de plus en plus faibles. Salima a ce qu’on appelle aujourd’hui le Brown out.

Après le Burn out, voici Le Brown Out

Après le Burn out, première pathologie révélée pour tirer la sonnette d’alarme, voici le brown out.

Le premier est dû à une pression ardue, il est le propre du salarié submergé de travail mais le deuxième est lié à cette quête de sens propre à la nouvelle génération.

C’est pour ça que New Work Lab a créé School of change, l’école des salariés qui veuillent changer.

Accompagner des salariés à aller de l’avant est l’objectif de ce programme d’accélération de carrière. Il est constitué d’un bootcamp de 48 heures où la reconnexion avec ses objectifs professionnelles est à l’ordre du jour. Cette occasion unique de recentrer les attentes et ambitions que chacun peut porter est importante pour changer.

Il ne s’agit pas là de changer d’entreprise, de métier de manière systématique mais plutôt de révéler les différents changements que l’on doit opérer pour avancer dans sa carrière. 80% de nos bootcampeurs (2 éditions ont déjà eu lieu) ont eu un regain d’énergie suite au Bootcamp pour travailler différemment.

Ce moment privilégié encadré par des professionnels de l’innovation est essentiel pour que les « Salima » puisse retrouver le sens dans leur travail et s’ancrer de nouveaux dans des objectifs collectifs en ayant conscience de son impact.

C’est parce que New work Lab évolue de manière innovante depuis sa création qu’elle crée de nouvelles méthodologies et toolkit pour apprendre à travailler différemment et à créer du sens

En espérant vous voir bientôt parmi nos change makers.

By |2018-12-19T17:18:32+00:00décembre 19th, 2018|Categories: Bootcamp|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment